News

01.07. 2021  : Article dans  «Bonjour! L’hebdo sympa»
Lien :
https://bonjourhebdo.ch/

11.06.2021 – Vente de montre « Vintage »

Modèle  Certina  1970
Remontage mécanique
PAS ETANCHE
Révisé 3 mois de garantie
Bracelet au choix
Contact

10.04.2021 – Vente de montres

Dès le 1er mai 2021 un choix de montres de la marque Yunik sera proposé à la vente à l’atelier.

Les montres-bracelets YUNIK se veulent atypiques, différentes et….uniques, tels leur porteur. Faites avec du verre de Murano, fabriquées dans le plus grand respect de cet artisanat mystérieux, ces pièces horlogères mélangent mouvement quartz de qualité avec un design italien qui a connu ses heures de gloire durant le XIIIe siècle et renait aujourd’hui de ses cendres. Chaque verre de Murano est unique, aussi bien de coloris et de dessins. D’un diamètre de 36 mm la boîte avec cadran intégré est un objet d’art qui a nécessité le savoir-faire d’un maître verrier reconnu. YUNIK perçoit en ses montres le garde-temps qui sait communiquer sur la personnalité de son propriétaire, tout aussi bien, voire mieux, que des mots. Combinant beauté et fiabilité, les montres-bracelets YUNIK sont l’allié parfait de toutes occasions : anniversaires, fiançailles ou moments entre amis.

24.02.2021 – Article dans le journal régional « La semaine »

Un enthousiasme qui se montre !

« À Tita L’Heure Sàrl » ouvre ses portes le lundi 1er mars à Moutier, Avenue de la Liberté 18. Cet atelier de réparation de montres et de pendules toutes marques est doublé d’un espace réservé à des articles d’artisanat (bijoux, sacs à main, etc.) Au bénéfice d’un CFC d’horlogère obtenu en cours du soir, Anita Ricci a acquis de l’expérience dans un domaine vaste et fascinant qui lui donnait envie de voler de ses propres ailes.Elle a ficelé de main de maître un projet germant depuis longtemps dans son esprit. Passion quand tu nous tiens…

Choisir une période aussi morose que celle de la pandémie pour se lancer le défi de l’indépendance commerciale fait éclater au grand jour un enthousiasme dévorant pour l’activité en question, en l’occurrence l’horlogerie. « Cette ouverture en pleine crise sanitaire s’inscrit aussi dans l’idée de donner de l’espoir aux gens, de montrer que tout le monde ne baisse pas les bras » confie Anita Ricci qui a suivi une formation en cours du soir pour obtenir un CFC d’horlogère. Après avoir acquis de l’expérience dans la branche durant plusieurs années en tant qu’employée, elle a mûrement réfléchi un projet aussi saisissant qu’audacieux : ouvrir un atelier de réparation de montres et de pendules toutes marques au cœur de la ville de Moutier. Pour compléter l’espace qu’il restait à disposition, elle offre l’opportunité aux petits artisans d’ici ou de régions plus lointaines de mettre leurs articles (bijoux, sacs à main, etc.) en vitrine sous forme d’un dépôt-vente. « Le but, c’est de varier au maximum les articles proposés dans cet espace de manière à ne pas mettre toujours les mêmes artisans en avant », souligne-t-elle.

Service de réparations complet

Se définissant volontiers comme une personne qui fonce sans jamais rien lâcher, elle saura assurément accomplir sa nouvelle mission avec les qualités qui caractérisent les horlogers, soit la rigueur, la patience, la créativité, la passion et la précision.

« Mon principal objectif, c’est de pérenniser mon atelier pour que ce rêve s’inscrive dans la durée », poursuit  Anita Ricci. Il est possible d’obtenir des fournitures pour les montres Rado, Tissot, Mido et Certina. Son équipement est adapté pour proposer trois niveaux : bracelets; étanchéité; composants/mouvements. Ce service de réparations englobe notamment le remplacement de piles et de bracelets, les changements de pièces de montres, l’ajustement du mouvement et la révision de montres et de pendules anciennes.

Pendules neuchâteloises remises au goût du jour

Particulièrement sensible à l’écologie, Anita Ricci travaille uniquement avec des fournisseurs de bracelets en Suisse et privilégie une production italienne. Elle mettra un point d’honneur à réduire les délais d’attente au maximum.

Horlogère parfaitement bilingue, Anita Ricci a très à cœur de remettre les anciennes pendules neuchâteloises au goût du jour. Elle se chargera du  mouvement et travaillera en étroite collaboration avec L’officina de l’émail de Vanessa Lecci, située à Peseux, pour le relooking du cabinet. Ce fleuron de l’industrie régionales des 18e et 19e siècles mérite bien de recevoir un coup de jeune, non ?

 

En ouvrant son atelier de réparations de  montres et de pendules, Anita Ricci a ficelé de main de maître un projet qui germait depuis longtemps dans son esprit.
(photo Olivier Odiet)

Menu